séminaire accueilli par le cehta (centre d'histoire et de théorie des arts) /ehess
maîtres de conférences en arts plastiques à l'université de lille 3, membres du ceac
docteures de l'ehess en histoire et théorie des arts, chercheures associées au cehta

contact : valerie.boudier(at)univ-lille3.fr ou annecreissels(at)orange.fr

séance du vendredi 25 mars 2016

Mélanie Perrier est chorégraphe, directrice artistique de la Compagnie2minimum ; elle codirige parallèlement le Laboratoire du Geste (Institut ACTE/ UMR Paris 1 Panthéon Sorbonne) où elle mène des recherches autour des formats et outils d’approches des écritures et performances contemporaines, dans lesquelles le geste devient central. Maître de Conférences en Arts plastiques et performance à l’Université Paris IV, elle se concentre sur les liens entre arts plastiques et danse, et le renouvellement des paradigmes et formats de l’action culturelle.

« Geste d’agencement et de mise en lien : pour une performance heuristique »


Le geste sera ici à la fois réel et outil herméneutique. Grâce à un dispositif-protocole que nous expérimenterons ensemble, les gestes d’agencement réalisés par des corps donneront lieu à une ‘performance heuristique’ travaillant un corpus d’images et de textes. Qu’est ce qui se trouve par les gestes ? Qu’est ce que le corps pense et dit dans ses gestes ?